Rick Worman a été congédié

Les Alouettes ont congédié Rick Worman. Une conférence de presse sera organisée à l'Université Bishop aujourd'hui.

You're behind the times, man. :wink: News broke last night and we've been discussing it in a few other threads...

Je crois que les Alouettes pourront plus facilement se remettre de la perte de Worman à ce temps-ci de la saison que de la débâcle de l’année dernière avec presqu’un tiers de la saison entamé. Je ne crois pas que le seul fait d’avoir bu une bière dans la chambre le matin de l’entraînement soit la seule cause du congédiement de Worman. Il y a certainement eu d’autres épisodes et conflits que nous ne connaissons pas et que nous ne connaîtrons probablement jamais. J’ai eu de la difficulté à trouver un joueur pour critiquer le cirque de l’an passé lors de l’ouverture du camp d’entraînement, alors imaginez si on va savoir réellement ce qui s’est passé entre Higgins, Popp et Worman. Pas avant une décennie certain.

Si Dinwiddie est effectivement nommé comme coordonnateur à l’attaque, je dois vous avouer que ça me fait moins tiquer que ce que Miller nous a apporté l’an dernier. Il est connu que Dinwiddie est un gars intelligent qui connaît son football. Il est celui qui préparait les quarts, donc celui qui possède le mieux le livre de jeux qui a été bâti pour l’attaque des Alouettes cette année. Il connaît le football canadien et pourrait nous surprendre, tout comme Marcus Brady a toujours réussi à livrer plus que ce qu’on attendait de lui.

Pour ma part, dans les circonstances, Dinwiddie m’apparaît un choix logique, même s’il n’est peut-être pas le choix parfait. Chose certaine, je crois que Popp vient de reprendre de l’ascendant sur l’équipe.

Je ne suis pas déçu de voir Worman quitter l’équipe. Je ne crois pas que l’attaque aurait eu beaucoup de mordant avec lui aux commandes. Si Higgins veut s’impliquer davantage dans l’attaque, il pourra confier les unités spéciales à d’autres entraîneurs. Je verrais Bolduc et Posy-Audette travailler de ce côté.

C’est peut-être justement parce qu’un paquet de trucs pas rapport se discutent dans la même rubrique qu’on peut penser que certains ne sont pas au courant.

C’est pourquoi il est utile de partir une rubrique sur un sujet spécifique, de temps en temps.

À voir comment la rubrique sur la ligne offensive a dérivé sur les négociations collectives, on comprend l’utilité de s’en tenir au sujet de la rubrique.

Pour ma part, j’ai lu ce matin dans le 'Ournal le congédiement de Worman.

The thing is, Brady worked his way up the ladder. He had three years as receivers coach, then a year as QB coach and OC, before joining Toronto as OC. He didn't get handed an offense after one year doing film work. He also had the benefit of working under respected offensive minds like Trestman and Milanovich, and the good fortune to run offenses led by two of the game's all-time greats (Calvillo and Ray). This situation with Dinwiddie is very different, and not in a good way... :frowning:

I was just kidding around with you. And I do take the point about staying on topic. But I’ve given up trying because people here seem to like to make one giant thread into the place to talk about everything at once, and we don’t have a moderator to clean up our forum…

You nailed it.

First of all we are basing the whole drinking thing on a tweet from Arash Madani who was called by someone yesterday "Eric Tillman`s bum buddy."

But if in fact true, it has to be more than just being seen with a beer at an early meeting. In a case like that Popp and Higgins would have sat him down and explain the facts of life. The Als have given 2nd chances to people who have done far worse.

Was Worman showing up to meetings hungover? Is he an alcoholic? Is it because it wasnt the sponsors beer?

Or was it in fact based on football and the way he was installing his offense? I guess we`ll know more after the press conference.

Dinwiddie may in time be the next George Cortez, but he aint there now. And its not that we have established QBs either.

some of us prefer “SmegMadani” :slight_smile:

Il est vrai que cette situation est différente, mais il faut regarder la situation telle qu’elle se présentait à l’équipe.

Je spécule. Disons que Higgins voulait donner une chance à son vieux pote Worman et que ce dernier lui a assuré qu’il avait beaucoup appris et qu’il livrerait la marchandise. Finalement, Higgins se rend compte que son vieux pote n’est plus dans le coup et le remet en question. Worman a bâti un livre de jeux sur la base de ce qu’il voit chez Smith et Marsh (des profils qui se ressemblent un peu), qu’il donne à Dinwiddie pour qu’il prépare les quarts à apprendre ce livre et les excuter sur le terrain, mais ne met pas les efforts qu’il faut à l’entraînement pour faire progresser correctement cette attaque. Peut-être que Worman, après le boulot, a des habitudes qui nuisent à son travail sur le terrain et que Higgins lui remet ça sur le nez. Finalement, Worman ne se corrige pas et Higgins voit bien qu’il doit se départir de son vieux pote, ce dont il discute avec Popp qui en vient à la même conclusion.

Bon, tout ceci est spéculation, mais la conclusion est la même : Higgins et Popp ont senti la nécessité de se départir de Worman immédiatement.

À partir de ce moment-là, qu’est-ce qu’on fait? On embauche un nouveau coordonnateur et on lui demande de nous bâtir une toute nouvelle attaque? Ou on regarde dans le personnel en place qui maîtrise le mieux le livre de jeux et on le met en charge de synchroniser le travail des entraîneurs de position pour le mettre en place? C’est sur ce livre que les joueurs travaillent depuis des semaines. On ne va pas répéter ce qu’on a vu l’an dernier en faisant table rase de l’attaque montée par Miller pour installer celle de Berry, surtout si en soi, le livre est crédible.

Il est clair que celui qui maîtrisait le mieux le livre de jeux parmi les entraîneurs de position est Dinwiddie. D’accord, il n’a pas l’expérience qu’on voudrait d’un coordonnateur à l’attaque, et il va se frotter à des stratèges défensifs meilleurs que lui. Je signale tout de même qu’il pratiquera à la semaine longue contre un stratège défensif qui n’a rien à envier à ceux auxquels Dinwiddie va s’opposer. D’accord, on pourrait bien se retrouver avec une attaque qui aura l’air un peu juvénile. Mais dans les circonstances, il ne s’agit plus de faire le meilleur choix comme de faire le moins mauvais choix.

Si à l’expérience de la chose, même pour Higgins Worman annonçait un désastre pour l’attaque des Alouettes, la bonne décision était de s’en départir maintenant et de le remplacer par la personne qui savait le mieux vers quoi l’attaque devait se diriger. Ce n’est pas jojo, mais dans les circonstances, Dinwiddie demeure un choix qui se défend.

Je crois que c’est déjà ce qui se dessinait comme perspective même avec Worman aux commandes de l’attaque. À la limite, Higgins pourra prendre une part plus active à l’attaque en délestant de ses responsabilités dans les unités spéciales. Oui, c’est moi qui dis ça…

Il a été relaté que plusieurs incidents sur le terrain et en-dehors du terrain ont amené ce congédiement.

Didier aurait dit qu'il ne semblait pas s'entendre avec les quarts et qu'il avait des méthodes d'entraînement "excessives". Je ne sais pas ce que Didier veut entendre par là, mais ce sont les propos qu'un de ses abonnés twitter a rapportés. Comme je n'ai pas de twitter, je ne peux pas vous donner de lien, alors ne me lancez pas de roches, SVP. Je vous dis ce que je lis.

[url=http://www.rds.ca/football/alouettes/higgins-explique-sa-d%C3%A9cision-1.1156935]http://www.rds.ca/football/alouettes/hi ... -1.1156935[/url]