Réflexions sur la saison qui vient

Il est tout de même singulier que cet entre-saisons, où il y a au moins autant de points d'interrogation que l'an dernier, ne suscite sur ce forum que des discussions somme toute assez banales. Lorsqu'on considère tout ce que la prochaine saison comporte comme inconnues, c'est un peu étonnant et j'inclus ma propre apathie parmi celles qui m'interrogent.

Pourtant...

Je suppose que nous sommes tous en mode attente, peu habitués que nous sommes à ne pas trop savoir à quoi nous attendre pour cette prochaine saison. Il y a beaucoup de matière à réflexion, mais c'est comme si tout cela était suspendu, devant nécessairement attendre l'épreuve des faits tant l'anticipation est encore plus conjectures cette année.

Pourtant...

Il y a le repêchage qui vient, année qu'on dit qui a peu à offrir. Et les Alouettes ont plusieurs préoccupations à considérer en vue de ce repêchage.

Qu'on le veuille ou non, la ligne offensive des Alouettes devra commencer à se renouveler d'ici quelques saisons. Bourke, Perrett et LBJ ont déjà tous passé la trentaine. Certes, il y a de la relève, comme Bomben, Poitrowski et White, mais on ne voit pas pour l'instant qui sera le prochain Bourke, par exemple. C'est pourtant une unité que les Alouettes renouvelaient sans cesse de l'intérieur, mais il est présentement difficile de dire qui de Matte, Piotrowski, White ou Baillargeon va finir par trouver sa place au soleil lorsque les jeunes vétérans passeront à autre chose. Les Alouettes sont avec cette unité dans la curieuse position de devoir commencer à penser à la relève de la relève, parce que rien ne dit que la relève sera encore avec l'équipe lorsque viendra le temps qu'elle prenne le relais.

Pour ma part, dans cette unité, c'est surtout le prochain bloqueur à gauche qui me préoccupe. Pour le reste, je crois que les Alouettes ont assez de profondeur pour ne pas trop s'inquiéter, mais le luxe d'avoir un bloqueur canadien de la qualité de Bourke à gauche du quart-arrière ne sera pas éternel. C'est ce gars qu'il faut préparer maintenant pour qu'il soit prêt lorsque Bourke décidera de passer à autre chose. Il aura 32 ans à la fin de la prochaine saison, et si bon soit-il, il devrait ralentir dans quelques années, ce qui le forcera alors à réfléchir sérieusement sur la suite de sa carrière.

Nous avons également émis toutes sortes d'hypothèses concernant les quarts-arrières, mais les Alouettes se retrouvent dans une position où ils n'ont pas pu faire de transition en douceur pour cette position. Paradoxalement, si la fin abrupte de la carrière de Calvillo n'a pas tellement permis de préparer son successeur, elle a permis d'avoir un avant-goût des capacités des joueurs que les Alouettes ont sous la main. Mais ça demeure la première fois depuis plusieurs décennies que les Alouettes n'ont pas de vétéran au poste de quart pour passer le flambeau à celui qui le suit. Si Troy Smith n'est pas exactement une recrue, il n'est pas non plus beaucoup plus aguerri qu'une recrue, même à 29-30 ans. Pratiquement personne ne voit Tanner Marsh dans sa soupe comme le prochain partant des Alouettes, même si on peut encore fonder en lui l'espoir d'un quart qui pourrait s'illustrer s'il continue sa progression. De ce que j'ai vu de Marsh, je dirais qu'il semble avoir ce qu'il faut entre les deux oreilles, dans le bras et dans les jambes. Ce qui lui manque, c'est de la pratique, de la méthode de préparation, de la précision dans ses passes et de la clarté dans ses décisions. Contrairement à sa première sortie sur le terrain, Marsh n'est plus dans la position où il n'a rien à perdre, mais plutôt dans la position où il a tout à perdre. Alex Brink est le quart numéro 3 présentement, mais c'est celui du trio actuel qui a le plus d'expérience de jeu. Je ne crois pas que Brink pourrait être un partant, mais il demeure qu'à pareil moment dans sa carrière, on pouvait dire la même chose de Calvillo. Ce que Brink pourrait faire avec une bonne ligne offensive devant lui, nous ne le savons pas encore parce que ce n'est jamais arrivé. Je me demande parfois si, secrètement, Popp ne caresse pas l'espoir d'avoir déniché une autre perle que personne n'avait vue, faute de l'avoir bien entourée. Une chose est sure, cependant : les Alouettes ont un meilleur substitut avec Brink qu'avec Neiswander.

Il demeure que la période qui commence à cette position ressemble énormément à une transition. Smith est un vieux jeune joueur. Il n'a pas vu beaucoup de jeu pour un joueur de son âge. Il a évidemment l'avantage d'avoir rangé ses aspirations dans la NFL, mais devra apprendre très rapidement pour garder le poste que Popp et Higgins lui ont réservé pour 2014. Les deux éléments qu'il devra travailler le plus sont sa lecture des défensives et la précision de ses passes. Je le crois capable de bien évoluer sur le premier de ces aspects, mais je me demande s'il parviendra à progresser sur le second. J'ai plus l'impression que Smith est un quart qui devra être appuyé par une très bonne attaque au sol. Un peu comme Durant, avec lui aux commandes, l'attaque ne doit pas trop reposer sur son jeu de passe, mais plutôt sur une meilleure diversité offensive, où l'adversaire se demande plus souvent si le jeu va se passer dans les airs ou au sol, et lorsqu'il se passe dans les airs, où va-t-il se passer. Avec Ham et Pringle, les adversaires se demandaient qui allait courrir et où cela se passerait. Souvent, ils savaient qui et où, mais ne réussissaient tout simplement pas à les arrêter. Avec Calvillo, ils se demandaient plus souvent qui allait recevoir le ballon. Avec Smith, je pense qu'il faudra que l'adversaire se demande plus souvent où se déroulera le jeu, histoire de le tenir en respect et de pouvoir utiliser la puissance du bras de Smith à bon escient. Mais Smith ne sera pas le quart des Alouettes pendant 15 ans. S'il a le moindrement de succès dans cette ligue, son horizon de carrière ressemble plus à 7-8 ans, en toute vraisemblance. C'est pourquoi on peut croire que si Smith représente l'avenir immédiat, Marsh doit-il être perçu comme l'avenir à long terme? Si Marsh progresse bien, il faudra bien un jour faire un choix entre Smith et lui, car nous ne pourrons alors garder les deux. C'est un peu comme les Argonauts qui ont vu Collaros partir à Hamilton. Je suis loin d'être convaincu que Barker a misé sur le bon cheval. Non que Ray n'est pas excellent, mais il s'est souvent blessé au cours des dernières saisons et je me demande si cela ne précipitera pas le reste de sa carrière. S'il devait se retirer prématurément et que Collaros devait émerger comme un bon quart, Barker perdrait passablement de son lustre, pour ce qu'il en a. Le même dilemme pourrait arriver lorsque viendrait le temps de choisir entre l'avenir immédiat et l'avenir à long terme des Alouettes.

Comme certains l'ont mentionné, les Alouettes doivent renouveler leur brigade de receveurs. C'est passablement chose faite avec la présence de plusieurs jeunes. On pense perdre Carter à la fin de la saison, mais Carter doit encore prouver cette saison qu'il n'était pas un feu de paille. On croyait avoir trouvé en London un nouveau Richardson, mais à l'usage, on est assez loin du compte. Les Alouettes comptent tout de même sur beaucoup de jeunes prospects (Stafford, Clowney, Wallace), mais là où il me semble criant de trouver un ou deux receveurs d'avenir, c'est parmi les receveurs canadiens. Pour ma part, je crois qu'Éric Deslauriers a déjà donné le meilleur de ce qu'il pouvait donner et il serait temps pour les Alouettes de viser à monter la relève de ce côté plutôt que de boucher un trou en allant chercher un joueur en fin de carrière comme Stala. J'ai beaucoup de respect pour Stala, mais dans le stade de sa carrière où il se trouve, je ne m'attends pas à ce que ce soit lui qui distance ses couvreurs pour se retrouver fin seul derrière eux. Son rôle devrait davantage se retrouver dans les tracés intérieurs et les gains intermédiaires (8-12 verges) dans une circulation dense. Les Alouettes ont présentement Bamba, Coventry et Dobko comme espoirs, Graves demeurant à mon sens une sorte de commodité qui peut botter un ballon. Il serait bien de voir une amélioration dans cette partie de l'unité, mais je crois que le purgatoire des Alouettes va se poursuivre au moins une autre saison, histoire que ces jeunes puissent progresser encore un peu. Il y aura certainement peu d'élus parmi ceux-ci, aussi l'heure de vérité sonnera pour quelqu'un dans ce contingent.

Je crois que nous avons tous hâte de voir quel sera le dénouement du côté des botteurs. Pour ma part, si j'apprécie la personne qu'est Sean Whyte, je crois que le meilleur de sa carrière est derrière lui. Je préférerais qu'Alvarado se révèle un botteur qui puisse assumer avec efficacité toutes les facettes du métier, mais ce sera à lui de le prouver. En attendant, les Alouettes ont un botteur canadien qui ne fait pas de placements, un botteur canadien qui fait les placements mais qui manque de puissance, et un botteur américain dont on ne connaît pas encore la valeur réelle. On sait ce que Dales et Whyte peuvent donner (et ce qu'ils ne peuvent pas donner), reste à savoir si Alvarado est le prochain Damon Duval (avec un meilleur sang froid) et ce sera à lui de le prouver. Mais s'il ne l'est pas, les Alouettes devront déjà chercher une alternative car ni Whyte ni Dales ne représentent des solutions d'avenir.

Le cas de la ligne défensive demeure un point d'interrogation. Nous nous attendions tous à avoir du renfort de ce côté, mais finalement, nous ne voyons pas vraiement de progression de ce côté. Ce n'est pas McElveen qui va terroriser les quarts adverses au milieu de la ligne, ni à l'autre bout de Bowman d'ailleurs. Il va faire un bon travail, mais sans plus. Il est à souhaiter que les Alouettes nous réservent de bonnes nouvelles de ce côté, mais c'est certainement (après les unités spéciales) l'unité pour laquelle les Alouettes manquent le plus de qualité et de profondeur. Certes, on a pu voir certains éclats de qualité chez Klassen, Lavarias et Berry, mais personne de ces gars-là n'a encore laissé penser qu'il pourrait être dominant à sa position. Il y aura beaucoup de dépistage à faire de ce côté pour les prochaines années.

Je crois que les Alouettes doivent monter un substitut à Tyrell Sutton. À mon sens, cette saison sera hélas le chant du cygne de Brandon Whitaker. Est-ce que Johnny White sera plus intéressant que ne l'ont été Tyron Carrier et Noel Devine? Souhaitons-le car je ne vois pas où les Alouettes iraient avec ces porteurs aux mains pleines de pouces. Messam n'a pas cassé grand chose et ne représente pas, à mon sens, un joueur sur qui les Alouettes peuvent bâtir. Lumbala demeure à ce jour un mystère. Comtpe tenu de la durée de la carrière des porteurs de ballon à Montréal ces dernières années, il serait sage que les Alouettes scrutent attentivement l'horizon en quête de nouveaux demis.

Du côté des secondeurs et de la tertiaire, les Alouettes sont plutôt bien pourvus, avec un bon mélange de vétérans et de bons jeunes espoirs. Ce sont les unités qui semblent avoir été le mieux renouvelées ces deux dernières années. La perte d'Emry enlèvera de la flexibilité, mais les Alouettes ont déjà des joueurs qui peuvent tirer leur épingle du jeu à cette position.

Viennent les sempiternelles unités spéciales qui se voient redevenir un peu orphelines, faute d'avoir un entraîneur qui leur est dédié. Bolduc et Posy-Audette auront pour mission de leur donner un coup de pouce, mais ils demeurent des entraîneurs recrues qui n'ont pas oeuvré au sein du meilleur programme de football universitaire. On les dit compétents, mais au football, les résultats sur le terrain font foi de tout. Dans ce sens, leur mission est un peu empoisonnée par 3 années d'incompétence et une trop courte saison de redressement. C'est un élément névralgique de l'équipe et je ne crois pas qu'elle pourra aspirer aux grands honneurs sans une bonne performance de ces unités. Certes, le retour de Taylor ramène un certain espoir, mais je suis loin d'être convaincu que le seul apport de Taylor chassera la gangrène qui s'est installée. À mon sens, tout est à revoir, sur les retours de bottés, surtout, mais aussi sur les couvertures de bottés. Les Alouettes ont concédé trop de terrain et de points à leurs adversaires, et n'en ont pas gagné assez. Une équipe qui aspire à la Coupe Grey ne peut avoir des unités spéciales aussi déficientes.

Voilà en vrac le méli-mélo de mes états d'âme sur cette saison qui s'en vient.

There is also Ryan White and eventually Philip Blake.
Next year there is a big crop of offensive linesmen.
This year I'd take a nice big 300 pound tackle from Concordia :wink:

The biggest issue in the future of the Oline will be to find another Canadian who can play LT to the all star level that Bourke does. There are a lot of quailty up and coming and current Canadians who are again playing RT at a high level equal to their Import Counterparts but LT is completely different story.
A lot of good Canadian receivers have been developed and Mr Popp has missed the boat on them up till now. It is high time that they take Canadian rec seriously and begin to developing.
Troy Smith was great last season and I cannot see that being anything but better after a full training camp.
Tanner Marsh overated for now. Only in his second season as a pro and coming from a small school he will need time to develop as he has not played against the speed of the DBs that are in the CFL.

Overall though the Als are still very talented

C'est tout à fait vrai, ça ne court toujours pas les rues, mais j'ai espoir qu'on verra plus de joueurs canadiens de la trempe de Bourke dans un avenir pas si lointain. Les universités canadiennes investissent maintenant davantage dans leurs programmes de football et on commence à en voir les dividendes.

A lot of good Canadian receivers have been developed and Mr Popp has missed the boat on them up till now. It is high time that they take Canadian rec seriously and begin to developing.
J'ai parfois l'impression que Popp courait plusieurs lièvres à la fois lorsqu'il a eu l'occasion de mettre la main sur Watson ou Gore, pour ne nommer que ceux-là. Tant que l'attaque de Trestman produisait à un niveau suffisant pour assurer des fiches gagnantes et des participations aux éliminatoires, Popp voyait peut-être cet aspect comme un moindre mal, vivant bien avec un joueur peu coûteux comme Deslauriers, heureux de jouer au football à Montréal. Mais à partir du moment où la contribution de Deslauriers aurait dû s'améliorer et que cela n'est pas arrivé, cet épisode l'a rattrapé et il se trouve présentement à cours de solutions. Je crois que les embauches de Coventry et Dobko veulent pallier cette étourderie, mais je ne crois pas que l'un d'entre-eux aura chez les Alouettes l'impact que Gore et Watson ont eu pour leur équipe.
Troy Smith was great last season and I cannot see that being anything but better after a full training camp.
Il a été pas mal bon dans les circonstances et ses performances permettent d'avoir foi en lui.
Tanner Marsh overated for now. Only in his second season as a pro and coming from a small school he will need time to develop as he has not played against the speed of the DBs that are in the CFL.
Je ne crois pas qu'il soit réellement sur-évalué. Il est là où on devrait s'attendre à voir un gars de son âge, surtout que c'était son baptême de football canadien. Mais il est clair pour tout le monde qu'il n'est pas prêt et qu'il devra s'améliorer. Il a de belles dispositions, mais il a encore du chemin à faire.
Overall though the Als are still very talented.
Oui, les Alouettes ont du talent dans leur équipe.

Mais on a vu l'an dernier que le talent ne suffit pas. Je crois que la venue de Higgins devrait apporter de la rigueur dans la préparation des joueurs, une plus grande contribution stratégique de la part de l'entraîneur-chef, mais même cela n'est pas en soi gage de résultats sur le terrain. J'espère une bien meilleure performance de la part de Speckman et Campbell, que Kris Sweet puisse faire performer la ligne offensive et que Dinwiddie s'avère un bon entraîneur des quarts. Je ne m'attends pas à ce que Greg Quick fasse performer son unité au même niveau que Mark Nelson le faisait. Restent les contributions de nos nouveaux entraîneurs qu'on ne pourra évaluer que par les résultats sur le terrain.

Sorry steve but I can’t agree with that.

I may very well be in a minority (yet again), but I wasn’t all that impressed. Sure there were extenuating circumstances (no training camp, useless offensive coordination), but even so, I sure wouldn’t say he was “great.” His performance last season I’d rate as ‘adequate’, nothing more. Hoping for better this season.

I agree with Lestaf that we are getting a little vulnerable with our Canadian o-linemen which has always been a strength. Hard to judge how the youngsters will develop, its sometimes a long process. 2 of the Argos best o-linemen - Van Zeyl and Keeping - were once Als defensive linemen! And this years better prospects might not be around when the Als select.

I`m not concerned with our receivers, although there is always the need to develop the next Deslauriers. I am looking forward to seeing how Clowney, Stafford, and Stala can add to Green, Carter, and hopefully Richardson.

I see no reason why we cannot have a dominant defense as last year. We still could use a bookend for Bowman, the toughest CFL position to recruit. And hopefully Brouillette can stay healthy because he should be a capable replacement for Emry.

Special teams can only get better with the addition of Taylor and Dales for the full season. And if it`s Alverado instead of Whyte/Dales, it will because he has improved the kicking game.

But, but, but it will all come down to the QB position and the coaching staff - Higgins, Worman, and Sweet in particular.

Smith has all the physical tools, the question is can he be consistent in his accuracy and decision making. We will only really know when the bullets start flying. As for Marsh, an interesting prospect, but still definitely a work in progress.

As for the coaching staff, several questions. Can Higgins earn the respect of the team and can he coach special teams? Can Worman add some imagination to the offense and aid in the development of Smith and Marsh? And can Sweet earn the respect of a veteran o-line not easily impressed?

Let the games begin!

Well you have your opinion I just hopr that you are not on the Tanner Marsh boat. A kid from Arkansas Tech for sure may have some physical skills but can not be nearly prepared to play pro football in the CFL and if he has to play for a long stretch thins season at all the Als will be in huge trouble. Teams have film and a book on him now and his best play of the season was a hail mary pass to set up a winning field goal.
If he was a Canadian QB he would have already been moved to rec.

No I am not on the Marsh boat at all. My opinion of Smith is based on his performance, and not by way of comparison to Marsh or anyone else. I'm just not all that impressed with him as of yet, as many others seem to be. I'm a wait and see guy. He didn't show me enough last season to convince me that he's going to be a great starter. .. he may, but on the other hand he may not. Time will tell.

I agree with adequate by extenuating circumstances. Which is promising.

Voilà le point, il me semble. Smith a bien fait dans les circonstances difficiles dans lesquelles on lui a demandé de faire le saut, mais personne ne peut dire qu'il est le prochain grand quart. Il a montré qu'il peut tirer son épingle du jeu, sans plus, mais c'était déjà pas mal bon pour un quart qui a eu si peu de préparation pour faire ses débuts dans ce football tout nouveau pour lui. C'est ça qui est prometteur.

Maintenant, il doit montrer qu'il est le quart avec qui les Alouettes pourront renouer avec une fiche gagnante. Ça, c'est une autre histoire et je crois que c'est ce qui motive la sage position attentiste de notre ami MadJack.

LeStaff: I have been very impressed by your contributions to this topic. Your review of the issues facing the Alouettes was informative. Yes, running back is an area of concern.Messam, Lumbala and Whitaker represent huge question marks. Whitaker will be returning after a serious injury and his ability after the last two years is unknown at this point. We have had, over the years, some excellent football players who were unable to keep playing due to injuries. A prime example was Eric Lapointe, a young Canadian who went through both the Ti Cats and Argos systems only to excel with the Als under Matthews. Seeing Whitaker go down last year brings Lapointe to mind- two great running backs. Will Whitaker be the back who returns after injury? Early last season I recall our ground attack not being able to score from two yards out. Messam showed strength with the screen pass but, I can't recall his effort in blocking nor, playing special teams. Lumbala did not impress me but, his season was very brief- too brief to pass judgement really. The best back of last season was Sutton the NFL reject who demonstrated skill re run/pass receptions. With respect to the three others, I just think of a huge question mark? I certainly agree with LeStaff's comment that this will be the year that our running game must excel.

Il y a tout de même matière à s'interroger. Les Alouettes peuvent compter présentement sur Green, London, Carter, Bowling, Stala et Deslauriers. Green et Carter sont de bons actifs, mais pour les autres, il y a un point d'interogation, au même titre que ces nouveaux qui s'amènent. Bowling pourra-t-il émerger cette saison comme un receveur aguerri? Une des qualités de Bowling est qu'il peut réussir à attraper le ballon dans les zones intermédiaires même avec une couverture serrée, ce qui est nécssaire d'avoir pour convertir des deuxièmes et "pas court". C'est une qualité qui manquait à la brigade de receveurs durant la première moitié de la saison dernière, où Green était à peu près le seul à pouvoir s'illustrer dans ces situations corsées. C'est aussi un domaine où Stala pourrait s'illustrer, considérant son gabarit et qu'il a toujours eu de bonnes mains. Mais Stala a manifestement ralenti et on peut se demander s'il va réussir à se démarquer suffisamment pour pouvoir contribuer de façon appréciable à la nouvelle attaque des Alouettes. On sait que Deslauriers ne donnera pas plus que ce qu'il a fait ces deux dernières saisons. Probablement pas moins non plus, mais il demeure que Deslauriers est à mon sens un substitut avant tout. Il a eu sa chance pour se faire valoir mais il n'a pas progressé suffisamment pour être un partant, à mon sens. L'embauche de Stala est peut-être liée à ce fait. Outre sa difficulté à se démarquer, le fait que Deslauriers n'attrape pratiquement jamais le ballon avec ses mains constitue à la fin un handicap pour lui. Vient l'énigmatique Brandon London, qui après avoir montré de belles choses n'est jamais revenu à son niveau d'avant sa blessure. London est un receveur relativement unidimensionnel. Il court bien ses tracés, peut parvenir à se démarquer, a d'assez bonnes mains, mais sa zone de confort est passablement limitée à sauter haut pour attraper le ballon en l'air. Il gagne peu de terrain après l'attrapé et a un peu de difficulté à finir avec le ballon lorsque la couverture est serrée si le ballon n'est pas lancé haut. Il peut tout aussi bien être avantagé par un gars au bras puissant comme Smith, mais peut très bien aussi souffrir d'un manque de précision. Le retour de Richardson au meileur de ses moyens est très hypothétique. Ce serait une bénédiction, mais ce serait très surprenant. Tout ceci pour dire que c'est cette saison qu'on doit absolument voir un autre receveur de qualité émerger chez ces nouveaux venus au sein de l'équipe, comme Carter a été une révélation la saison dernière.

I see no reason why we cannot have a dominant defense as last year. We still could use a bookend for Bowman, the toughest CFL position to recruit. And hopefully Brouillette can stay healthy because he should be a capable replacement for Emry.
Moi non plus, mais le fait de troquer Mark Nelson pour Greg Quick ne peut en aucun cas constituer une amélioration. Pour ce qui est du départ d'Emry, les Alouettes ont plusieurs joueurs qui peuvent assumer sa position. Il y a Brouillette, certes, mais aussi Bear Woods et Winston Venable. Nicolas Boulay pourrait aussi venir donner un beau mal de tête à Thorpe cette saison.
Special teams can only get better with the addition of Taylor and Dales for the full season. And if it`s Alverado instead of Whyte/Dales, it will because he has improved the kicking game.
Alvarado devra gagner son poste, mais il a la puissance pour le faire.
But, but, but it will all come down to the QB position and the coaching staff - Higgins, Worman, and Sweet in particular.

Smith has all the physical tools, the question is can he be consistent in his accuracy and decision making.


Voilà une très bonne question. Même s'il se débrouille bien, pourra-t-il être constant? Il n'y a qu'une façon de le savoir, en fin de compte.
We will only really know when the bullets start flying. As for Marsh, an interesting prospect, but still definitely a work in progress.

As for the coaching staff, several questions. Can Higgins earn the respect of the team and can he coach special teams? Can Worman add some imagination to the offense and aid in the development of Smith and Marsh? And can Sweet earn the respect of a veteran o-line not easily impressed?

Let the games begin!


Pour l'instant, il y aura le mini-camp, le repêchage et surtout, le camp d'entraînement.

Heureux que vous ayez apprécié. C'est gentil de le faire savoir, merci!

Yes, running back is an area of concern.Messam, Lumbala and Whitaker represent huge question marks. Whitaker will be returning after a serious injury and his ability after the last two years is unknown at this point. We have had, over the years, some excellent football players who were unable to keep playing due to injuries. A prime example was Eric Lapointe, a young Canadian who went through both the Ti Cats and Argos systems only to excel with the Als under Matthews. Seeing Whitaker go down last year brings Lapointe to mind- two great running backs. Will Whitaker be the back who returns after injury?
Très juste! C'est comme un scénario qui revient presque chaque fois.
Early last season I recall our ground attack not being able to score from two yards out. Messam showed strength with the screen pass but, I can't recall his effort in blocking nor, playing special teams.
En général, il a assez bien bloqué. Ce qui a été difficile pour lui, c'est de gagner du terrain au sol.
Lumbala did not impress me but, his season was very brief- too brief to pass judgement really.
Bon point.
The best back of last season was Sutton the NFL reject who demonstrated skill re run/pass receptions. With respect to the three others, I just think of a huge question mark? I certainly agree with LeStaff's comment that this will be the year that our running game must excel.
Calvillo avait un peu bénéficié de la présence de Pringle pour s'acclimater à son rôle de partant. Le fait que Pringle pouvait en prendre autant sur ses épaules a mieux "réparti" la responsabilité de l'attaque entre le jeu au sol et le jeu aérien. Je crois que ça a aidé Calvillo à se forger dans ses premières saisons avec les Alouettes. Avec une meilleure attaque au sol, ça enlèverait un peu de poids de sur les épaules de Smith et faciliterait sa première vraie saison dans la LCF. Disons que 2013 était son entrevue.