It wasn't pretty, but...

I had trouble watching the game yesterday; the Als are certainly not in mid-season form. Once again they had trouble on D and even the O wasn't doing well. I'm not so sure whether the 33-23 score was ttributable to an Als win as opposed to the Esks losing. It seemed for a while that neither team wanted the game.

Well, it certainly wasn't pretty, but a win is a win. They still have to fix things on D and the O has to get things in gear. One positive note, the D line was rushing Ray in the 4th quarter. Now, if they can manage to keep up that sort of pressure, then AC and the O can do their thing. Then I can stop using bad language.

What say you?

Un peu la même chose.

L'offensive s'est mise à marcher lorsqu'elle a fait des jeux pour piéger le blitz. Ça a rendu les secondeurs de ligne des Eskimos hésitants, et libéré du temps à Calvillo. Il va falloir trouver une façon de faire courir Cobourne plus souvent, par contre, sinon l'attaque est trop prévisible. La ligne a du gros boulot à faire, spécialement Lambert qui doit diriger la circulation.

La défensive s'est améliorée avec le temps, mais c'est pas normal que les maraudeurs fassent 10 plaqués. En remplacment de Proulx, Boulay a fait du bon travail. On dirait même que la tertiaire s'est replacée avec lui.

Il va falloir que les Alouettes se rappellent qu'une partie de football a 4 quarts, et que pour gagner la partie, il faut jouer comme il faut pendant 57 minutes + 3, pas 27 + 3.