Anthony Calvillo or Payton Manning?

Just asking... as of today who will go down in football history as the better quarterback?

Who will and who should are 2 different questions

This Super Bowl was the first NFL game I've seen in a long time (I was in hospital for a hip replacement, which limited my options). It was interesting to hear the "great regular season/can't win the big game" line being used on Manning as it often was for Calvillo.

Sometimes people just don't want to accept that the "Better team" won...

If anyone is a true football follower they would definitely not suggest that Peyton Manning was responsible for this loss. Just a FAR superior, battle hardened Seattle team.

But in answer to your ( disingenuous?) question. Manning would be considered the better QB. No question and no doubt. Calvillo will not be judged as the best ever CFL QB, never mind the best in all the world as you seem to be leading. Not even close imo.

Au cours des 16 dernières années, aucun quart-arrière n'a gagné plus de Coupes Grey que Calvillo. Certains disent qu'il est un "choker" parce qu'il en perdu 5, mais ce que cette statistique veut dire, c'est que les autres ont "choké" avant de se rendre à la Coupe Grey, si on doit suivre ce raisonnement.

Dans le cas de Peyton Manning, je crois que le système de la NFL l'a bien servi pour se mettre en valeur dans une ligue où il y a moins de parité et où on joue moins souvent contre la même équipe. Manning est certainement un des plus grands quarts de l'histoire du football, tout comme Calvillo. Et s'il traîne aussi une réputation de "choker", je crois que notre ami HfxTC a très bien illustré la situation en mentionnant que ces parties ultimes sont généralement remportées par la meilleure équipe cette journée-là. Manning et Calvillo en ont rencontré plus que d'autres à ces parties sans lendemain, mais surtout, ils sont la preuve qu'une partie de championnat ne repose pas sur les seules épaules du quart-arrière mais bien sur celles de toutes les unités de l'équipe. Cette dernière Coupe Grey et ce dernier Superbowl l'ont bien montré.

Les parallèles entre ces deux quarts ne manquent pas. Deux excellents passeurs qui ont de très bonnes lectures de défensives et qui prennent généralement les bonnes décisions de jeu. Deux grand joueurs qui exercecent leur leadership par l'exemple avant tout. Deux quarts qui vivent dans leur fin de carrière parmi les meilleurs jours de leur carrière, malgré la défaite ultime (Calvillo en 2008, Manning en 2014).

La grosse différence entre les deux, à mon avis, c'est de la façon dont leur carrrière s'est passée. Manning avait déjà ses contacts et ses passe-droits dans la NFL. Il était très talentueux et a été bien entouré tôt dans sa carrière. Calvillo a sans dû affronter l'adversité et repousser ses limites pour atteindre le niveau suivant. Il a dû travailler comme un forcené pour y arriver et s'y maintenir.

Apples to Oranges

Major League Baseball to Japanese League

Calvillo est le meneur de l'histoire de la LCF pour :

  1. Verges gagnées par la passe
  2. Nombre de passes de touché
  3. Nombre de passes complétées
  4. Nombre de tentatives de passes
  5. Nombre de parties de 300 verges de gains aériens dans la même saison
  6. Nombre de saisons avec plus de 5 000 verges de gains aériens

J'omets volontairement ses records de la Coupe Grey.

Je ne sais pas ce que ça va prendre au prochain meilleur quart-arrière de l'histoire de la LCF pour avoir ce titre si Calvillo ne peut le revendiquer avec une telle carrière? Un prix Nobel de médecine couplé à être le premier humain à fouler le sol de Mars, peut-être?

De toute façon, Calvillo n'en a pas grand chose à cirer. C'est probablement en ça qu'il est le plus grand quart-arrière de l'histoire de la LCF : pour l'homme qu'il est.

Non. Il ne s'agit pas des mêmes variantes du football, alors que dans votre exemple, il s'agit exactement du même jeu.

HfxTC a raison lorsqu'il dit que c'est comparer des pommes avec des oranges.

There were some on this forum who criticized AC for not having led his team to more GCs. In a post I made last year or the year before that, I listed some of the greatest QBs, north and south of the border, in terms of championship rings, and AC rates his place among this pantheon of superstar QBs with 3 GC rings.

As we saw in the fiasco of the Super Bowl this past Sunday, Peyton Manning was a complete bust, as was the team. The first offensive series when the center put the ball way over Peyton's head for a safety was an omen that this wasn't going to be a good day. The Seahawk D was all over their receivers, and Peyton couldn't gain any traction.

So, what does it all mean? A championship game is just that - a one game winner-take-all affair. It doesn't matter how many impressive stats you've racked up over the season, it doesn't matter how many "style points" you earn... A championship game means every player is hyped up. Anthony Calvillo still deserves to be considered among the greatest QBs of all time.

Exactly he won 3. I remember Bomber fans laughing when I said he could win a couple more before retirement :wink:
The losses mean nothing its how many you win. The five losses are still better than not being in the game at all. Durant is 1-2. Burris 1-1, Ray is 2-1 and Calvillo stands a top all of them at 3-5.

And Damon Allen won 4.

I loved Watching Damon play and such a great guy. He did it with 3 different teams too which is even more of an accomplishment.

No lestaff..same game. different expectations in MLB and Japan. You hit and run differently in Japan. You do not have the same home run and power requirements. You run more in Japan. Steal more. Bunt more. Stats are far different. Cultural differences are huge. You should know this.

If I were to list my greatest top 10 regardless of league:

Joe Montana
Warren Moon
Peyton Manning
Doug Flutie
Damon Allen
Tom Brady
Jackie Parker
John Unitas
Terry Bradshaw
Jim Piunkett, Drew Brees tied

Que je sache, je n'ai jamais dit que je suivais le baseball de quelque façon que ce soit. Le baseball ne m'intéresse pas, je ne le suis pas depuis des décennies et je ne le connais pas. Vous pourrez donc repasser avec votre condescendant "You should know this".

D'autre part, si vous lisez le moindrement les livres des règlements de la NFL et de la LCF, vous y constaterez des différences notables entre les deux sports, même s'ils procèdent de racines très communes.

Par ailleurs, votre soi-disant distinction entre le baseball du Japon par rapport à celui des États-Unis ne fait état d'aucune différence entre les règlements des deux sports. S'il y en a, votre exemple ne vaut pas intrinsèquement parce qu'il s'agirait-là de deux variantes différentes d'un sport aux racines très communes. Et s'il n'y en a pas, votre comparaison ne tient toujours pas la route parce qu'il y a des différences règlementaires entre les footballs de la LCF et de la NFL, alors qu'il n'y en aurait pas entre les baseballs des USA et du Japon.

Envoye Go ! Donne lui de la marde a ce vilain cloune :lol:

I just learned something from this. They play quite a bit of American Football in Japan :smiley:

http://www.american-football-japan.com/

Maybe we should send a scout there.