Als, Lions and Bombers

Als, Lions and Bombers are in a league of their own. I have never seen so many teams find a way to lose games.

Glenn looked pretty good from what I saw of the game today against Hamilton. It's too bad some many receivers kept dropping key passes that might have turned the game around for the Als. The good news? The Als can still crossover to the West!

The Lions lost another one but could have pulled it off and beaten one of the top teams in the CFL. Next week they have to play the Ti-Cats. That is not going to be a pretty game to watch the way the Cats are playing.

The Bombers can still get into the playoffs but they will need to win their remaining two games and the Als will need to lose one of their remaining 3 games and the Lions will have to drop one game.

But here is the best part… The way the Bombers and Lions keep losing, the Als may just have to win one of its remaining 3 games! Wow!

All 3 teams could very easily lose the rest of their remaining games. Maybe just 1 more win is all that is needed to get into the playoffs.

Honnêtement, qu’est-ce que ça pourrait changer que les Alouettes se qualifient par la porte d’en-arrière pour les éliminatoires? On sait de toute façon que leur première partie éliminatoire sera leur dernière partie de la saison. Franchement, qui voit les Alouettes battre Edmonton, Calgary puis les champions de la division Est?

Cette saison est terminée. Cette équipe doit apporter des changements majeurs dans son organisation ou la prochaine saison sera sa dernière saison. Les partisans ont été patients, mais leur patience a atteint sa limite pour un nombre très élevé d’entre-eux. Cette équipe a une crédibilité à se refaire, à commencer par Jim Popp qui doit mettre la main sur des entraîneurs de qualité, et non confier ces joueurs entre les mains d’entraîneurs en formation. Popp doit améliorer l’équipe de dépistage et aller chercher des joueurs qui pourront rivaliser avec les équipes adverses.

Hier, la solide défensive des Alouettes s’est fait traverser à de multiples occasions. Elle s’est fait jouer comme des enfants d’école par une attaque bien rodée, dirigée avec assurance par un quart-arrière recrue. C’est la différence entre avoir un coordonnateur à l’attaque et ne pas en avoir.

Je ne sais pas ce que vont valoir les droits de télévision de la LCF si les Alouettes plient bagage à nouveau, mais si Popp ne parvient pas rapidement à remettre cette équipe sur la bonne, ils risquent de plonger passablement.