Alouettes et Tiger- Cats s’éclatent

(Article de CFLman de Fanatique.ca du 5 octobre 2008)

«Voir une équipe marquer 30 points pendant 10 matchs de suite, je n'ai jamais vu cela», a déclaré l'entraîneur des Alouettes, Marc Trestman, cette semaine. Marc a œuvré dans de puissantes équipes de la NFL et a été coordonnateurs de redoutables offensives.

Bien que son équipe en a marqué encore une fois 30 points et plus, cela n'a pas suffit pour battre une équipe qui avait une fiche de 2-11 avant le match ! Les deux matchs précédents contre Hamilton ont été remportés par Montréal 33-10 et 40-33. Mais cette fois-ci, les Alouettes ont été surpris par la préparation de match et la combativité des Tigres, jeunes et noirs. Un festival offensif de 44 à 38 en faveur de l'équipe de l'Ontario.

Le momentum du côté de la ville de l'acier

Sur la première série de jeux, l'offensive de Montréal s'est rendue à la porte des buts d'Hamilton. Mais un échappé de Ben Cahoon a été retourné jusqu'à la ligne de 10 de Montréal.

Cela a donné le ton au match. Ce revirement a permis au momentum de s'installer confortablement dans le camp des Tiger-Cats durant toute la première demie. Le compte après 30 minutes était de 24 à 3 pour Hamilton. Dès lors, nos moineaux étaient condamnés à faire du football de rattrapage.
L'entraîneur-chef Marcel Bellefeuille, qui était avec les Alouettes l'année passée, connaît bien son ancienne équipe. Les Cats étaient bien préparés. Hamilton n'a pas concédé beaucoup de longs jeux et a complètement stoppé Avon Cobourne et l'attaque au sol.

Ce dernier a connu un mauvais match dans l'ensemble. Il n'a gagné que 10 verges au sol en 10 tentatives, il a commis deux échappés dont un récupéré par Hamilton en plus d'avoir au moins échappé une passe.

Cependant, il a capté 10 passes pour 83 verges. Le plus long jeu a été une passe de 29 verges à Jamel Richardson. Ce dernier a capté 12 passes pour 149 verges et deux touchés. Brian Bratton a aussi gagné 118 verges et Ben Cahoon a également bien fait. Il est est devenu, à son septième attrapé, le receveur de passe canadien qui a capté le plus de passes de l'histoire de la ligue.

Ray Elgaard (1983 à 1996), de la Saskatchewan, avait l'ancienne marque en 14 années de carrière. Cahoon l'a fait en 11 ans ! Ben a terminé le match avec 10 attrapés pour 106 verges et deux touchés.
Du côté de l'adversaire, les porteurs de ballon des Tiger-Cats Kenton keith (virus), Jesse Lumsden et Terry Caulley, tous deux blessés, n'ont pas joué. Mais cela n'a pas empêché l'offensive de la ville de l'acier d'éclater.

Le quart recrue Quinton Porter, qui est le troisième de l'équipe, a connu une superbe performance en complétant 84% de ses passes pour 429 verges et cinq passes de touchés ! Le grand receveur de passe de 6 pieds 5 pouces, Prechae Rodriguez, a fait 12 attrapés pour 198 verges de gain et trois touchés. Il a aussi capté une longue passe d'une main qui était de toute beauté.

Une défensive qui en arrache

La défensive de Montréal n'est pas parvenue à stopper l'attaque aérienne ni a soutenir une pression constante sur le quart adverse. Beaucoup de plaqués manqués. Hamilton est l'équipe qui a accordé les plus de sacs cette année (55). La semaine dernière, ils avaient accordé pas moins de 10 sacs aux Lions. Les Alouettes n'en ont réussi que deux.

Les Alouettes ont joué sans Étienne Boulay et Kerry Watkins, tous deux blessés. Matthieu Proulx a remplacé Boulay au poste de maraudeur. Puis, il a joué comme demi défensif, dû aux nombreux blessés. Il a provoqué trois échappés et a fait de solides plaqués. Comme les Alouettes ont eu cinq blessés en première demie, la tertiaire a été chambardée.

Records dans la défaite pour A.C.

Anthony Calvillo a été élu à l'unanimité joueur du mois de septembre. Mais voilà qu'il vient d'établir un record de la LCF. Avec ses 44 passes complétés, il a établi une nouvelle marque pour le plus grand nombre de passes complétées dans un match.

Ses gains ont grimpé à 472 verges en ayant complété 83% de ses passes dont quatre pour des touchés. Il a aussi été victime d'une interception. Calvillo est à 1,274 verges du prolifique cap des 6 000 verges amassées en une saison. Pour ce faire, il devra lancer en moyenne 319 verges pour les quatre matchs qu'il lui reste. Mais il est fort probable que Trestman cherchera à donner du temps de jeu au quart substitut, Marcus Brady.

Montréal : Le premier rang est acquis

Devant l'écroulement de la défensive des Alouettes, une question se pose. Avons-nous vu une défensive qui a pris à la légère son adversaire, où avons nous vu son vrai visage ? Quoiqu'il en soit, c'est par la porte d'en arrière, grâce à la défaite de Winnipeg aux mains d'Edmonton 36 à 22, que ce résultat confirme le premier rang à nos oiseaux dans la section Est.

Autres nouvelles

• Les Argonauts ont présenté une résistance inattendue contre les puissants Lions. Le match s'est terminé 24 à 20 pour Vancouver.

• Le match Saskatchewan–Calgary, gagné par les Roughriders au compte de 37 à 34, était beau à voir avec son lot de rebondissements.

• Lawrence Phillips, un ancien joueur de la NFL, des Alouettes et des Stampeders, a été reconnu coupable d'assaut dans une affaire de violence familiale et a écopé de 10 ans d'emprisonnement. Partout où il a été, il avait des troubles de comportement.