2024 CFL Draft Thread

C’est probablement des choix territoriaux puisque Hodge a donné Bennedet à BC en disant qu’il n’a aucun risque en le prenant avec ce choix puisqu’il vient du BC

1 Like

I believe it is the “most Canadian snaps” bonus.

3 Likes

That’s what it is & John Hodges’ mock draft story says it’s not territorial.

Just another CFL quirk. I’d like to meet the guy who is counting National snaps. What a way to make a living.

If I’m the Als i’d ask for a recount!

1 Like

Voici un texte que j’ai trouvé sur internet concernant les choix numéros # 19 et 20. dans le repêchage 2024 de la CFL.

Il aurait été intéressant de connaître pour chacun des clubs, le pourcentage de « snaps », de leurs joueurs nationaux, en 2023.

Format changes - 2024.
« As per the 2022 collective bargaining agreement, beginning with this year’s draft, the two teams that had Nationals players featured in the highest percentage of snaps played in the 2023 CFL season will each be awarded an additional second-round pick. Because of this change, there will no longer be second-round territorial selections for the worst teams from the previous season ».

Pour 2024, j’espère que les Alouettes pourront se qualifier pour l’un de ses deux (2) choix additionnels, avec entre autres, un ailier défensif canadien partant et un secondeur intérieur et un demi offensif plus présents sur le jeu.

1 Like

Just me or a goofy idea this snaps thing? I mean you get the most snaps by having good Canadian depth then you get rewarded for it with more Canadian talent widened the gap between other teams. The territorial picks made way more sense.

2 Likes

Je trouve intéressante l’idée de reconnaître les deux (2) clubs dont les joueurs canadiens ont joué le plus de « snaps » durant la saison en leur accordant un choix additionnel aux numéros 19 ou 20.

Le football de la CFL se distingue entre autres par la présence de joueurs N et cette mesure encourage leur utilisation.

En contre partie, ce qui me dérange, c’est que les clubs qui utilisent le plus de canadiens (snaps) vont continuer à s’améliorer avec ses deux choix de deuxième ronde, au détriment de d’autres clubs dont le talent est moins fort.

Je crois que l’impact de ce changement devrait être évalué en fonction des résultats réels de son application, lors de la prochaine négociation du contrat de travail.

1 Like

Perhaps … but it also encourages teams to commit to Canadian players rather than automatically deferring to Americans to fulfill snaps.

1 Like

I agree. It’s a spiral. You win the extra picks once, you draft more Canadians and are more likely to win it in future. I’d tie the reward to maybe a tiny bit more cap space, not to picks. Really poor choice for parity in a league that desperately needs parity.

2 Likes

Seems like it just rewards the two teams with the most Canadian talent to get even stronger. I get the idea but in practice it is moronic.

3 Likes

I swear, sometimes it feels like the league does 0 QC or due diligence on its next moves. It’s just some guy in a meeting saying, “What if we did this?” and everyone else nods and it becomes policy that affects the league for years to come. The percentage of snaps rule being a case in point. Terrible, stupid, overly complicated rule that seems to be nigh impossible to enforce.

1 Like

J’espère que pour la saison 2024, les Alouettes utiliseront des canadiens sur le maximum de « snaps », afin d’obtenir pour 2025, l’un de ces deux choix au repêchage pour le « MCS BONUS » c’est-à dire: « Most Canadian Snaps Bonus », tel que mentionné par notre collègue GHT120.

Ses choix numéro 19 et 20, ce sont les deux derniers choix de la 2 ronde. Pour le repêchage 2024, ce « bonus » aurait été l’idéal pour les Alouettes qui n’ont pas de choix pour cette ronde. Ce sera pour une autre année….

WIN and BC got an extra pick for the teams with the most snaps by Canadians.

Then pick one in the fourth. Taylor Burns or that kid who played centre at McGill. Smart GMs can find talent in any round.

Je suis de l’école de ceux qui souhaitent que le premier choix effectué par une équipe vise à combler la plus grande lacune dans l’alignement. Dans ce contexte, notre plus grande lacune est la ligne offensive. Reste à voir à quoi ressembleront les joueurs éligibles et ceux qui seront disponibles à la neuvième ronde.

Voici un article du 14 /03 de Jamie Nye, sur le site CFL, concernant les besoins de chaque équipe pour le repêchage 2024.

Pour les Alouettes, il mentionne « The Alouettes are desperate for offensive lineman. »

Comme d’autres collèges du forum , je suis d’accord que le 9e choix en première ronde des Alouettes devrait être un joueur de ligne offensive.

Leur prochain choix est le numéro 29 en 3 ronde, alors la qualité des joueurs de ligne offensive aura diminué.
À moins que D. Maciocia sorte « un lapin de son chapeau » et qu’il puisse faire une transaction pour avoir un choix ente le 9e et le 29e.

Les autres choix des Alouettes sont actuellement: le 38e en 4 ronde, le 47e en 5 ronde, le 56e en 6 ronde, le 65e en 7 ronde, le 74e en 8 ronde.

If you scroll down to the bottom there is a very good Media Guide that will be helpful in giving background on players during the actual draft.

5 Likes

Deux joueurs d’universités québécoises parmi les trois joueurs qui se sont les plus illustrés lors de la première journée des tests athlétiques du CFL COMBINE, selon Marshall Ferguson:
Numéro 1: Benjamin Labrosse demi défensif 6´ 189 livres de McGill et numéro 3 Frederik Antoine receveur 6´ 213 livres du Rouge et Or.

1 Like

Another Quebec school player who tested really well was Offensive Linesman Nathaniel Dumoulin-Dugay who ran a 5.16 and a 30 inch Vertical, 4.68 Shuttle and 25 reps on the Bench, every single one of these numbers is tops for the position except for the Bench that ranks him third. If he looks as good in the one on one drills, his ranking will go up quite a bit.

3 Likes

Labrosse is someone I would consider drafting

2 Likes

Tu as raison Nathaniel Dumoulin-Dugay 6´2 ´ 293 livres, joueur de ligne offensive du Rouge et Or, a eu d’excellents résultats au niveau des tests athlétiques pour les joueurs de cette position.

Sur la liste des vingts (20) meilleurs prospects du bureau de recrutement à l’hiver 2024 de la CFL, il est classé au 18 rang, une première puisqu’il n’était pas sur celle du mois de septembre. J’ai hâte de voir son classement sur la liste finale du mois d’avril.

Les évaluations des 22, 23, 24 mars nous permettront de comparer son potentiel contre les autres joueurs invités au COMBINE, mais déjà avec le Rouge et Or , où il a évolué comme garde puis comme bloqueur, il a été:

  • équipe d’étoiles RSEQ 2023
  • joueur de ligne offensive par excellence RSEQ 2022
  • équipe d’étoiles RESQ 2022
  • 1 équipe d’étoiles football universitaire canadien 2022
    À sa dernière saison, il était capitaine donc c’est un joueur avec du leadership.

J’ai regardé hier, les reportages sur CFL + (the League ´s free livestreaming plateform), pour les différents tests et dimanche je regarderai celui sur la pratique et les affrontements individuels.

1 Like